• Il est bon de franchir chaque jour une étape, comme l'eau vive qui ne stagne pas. Hier s'est enfui, l'histoire d'hier elle aussi est passée, il convient aujourd'hui de conter une histoire nouvelle.

     

    rando de jeudi à la grottes des trabucayres..

    les trabucayres sont des bandits de grands chemins qui térrorisaient le Vallespir vers 1840. Les Trabucayres sont ainsi nommés car ils étaient armés de trabucs (tromblons).

     

     

    Ces bandits avaient établi leur quartier général à Las Illas, en raison de sa proximité avec la frontière espagnole et de son habitude de la contrebande.

     

     

    En bons brigands, ils prennent leur nom du trabuc, court fusil à canon évasé. De 1837 à 1846, ces bandits de grand chemin sévissent dans la région frontalière du Vallespir. Ils y rançonnent, voire séquestrent, diligences et propriétaires fermiers. Surnommés aujourd'hui «les Robin des bois catalans», ils détroussent les riches pour donner aux pauvres. Ces célèbres malandrins anarchistes seraient-ils maçons? En 1846, l'un des chefs, Joseph Balme (Sagals de son nom de guerre), est condamné à mort. Avant l'exécution, le bourreau récupère le foulard que Sagals porte autour du cou. Il est orné de symboles maçonniques: compas, équerre, lune, soleil, etc. Pour certains, Joseph Balme aurait été initié dans une loge de Gérone. Pour d'autres, un protecteur maçon aurait pu lui offrir ce foulard. Difficile à dire aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, le foulard contribue à nourrir la légende...  

     


      


    3 commentaires
  • Si vous avez une famille qui vous aime, quelques amis, de la nourriture sur votre table et un toit au-dessus de votre tête vous êtes plus riche que vous le croyez
     

     

     

    voici mes deunières lectures… pour mes amies lectrices….deux magnifiques romans qui m'ont fait voyager d'Afrique en Nouvelle Zélande dans la même semaine…. 

     

    : Une aventure exaltante au coeur de l'Afrique, voici qu'espère vivre Kitty lors qu'elle rejoint son mari Théo au Tanganyika...  

     

     

    Au XIXe siècle, en Nouvelle-Zélande, le destin hors
    du commun de Cécilia, qui de fille de colons débarquant d'Angleterre va devenir une princesse maorie. Laura, jeune aristocrate anglaise, part pour la Nouvelle-Zélande afin de retrouver sa véritable mère, Cécilia. Guidée par un espoir fou, Laura parcourt le pays, en quête d'indices et de personnes l'ayant connue. Elle remonte ainsi le cours d'une existence tumultueuse et sans compromis. 

     

      la lecture est pour moi une façon de m'évader de ce monde parfois hypocrite dans lequel nous vivons….

    je suis même contente d'avoir délaissé les réseaux sociaux...qui ne m'apportait rien…

     je remerçie mes amies fidèles  qui me laissent des coms...Monique qui ne rate jamais mes articles, Dany ma voisine...Patriçia la randonneuse...Ulla que je connais depuis plus de 11 ans qui m'es toujours fidèle..Nicole...la Nordiste…Michèle mon amie du Loir et Cher ...et tous les autres qui passent occasionnellement..merçi ..

     je me fais une joie de partager ce que la nature nous offre de plus beau..

     

     


    2 commentaires
  • Si vos yeux sont aveuglés par vos soucis, vous ne pouvez pas voir la beauté d’un coucher de soleil."


      Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien."
    Epicure
     
     

     

    "chérissons ces moments qui se meurent aussitôt.. 

     

    couchers de soleil

    à Roses en Catalogne sud lors de notre séjour il y a deux ans..

     

    dans 10 jours nous y serons avec les filles le 20 octobre..Fabienne, Tony ,Théo et Christel Jordan et Kenzo viennent pour une semaine...de bons moments en famille….


    2 commentaires
  • Si nous nous trouvons tellement à l'aise dans la pleine nature, c'est qu'elle n' a pas d'opinion sur nous.
    Friedrich Nietzsche

     

     


    bonsoir..mon homme vient d'arriver..parti depuis ce matin pour une belle et longue rando...

     

    au menu les tours de Cabrens au départ de Serralongue. ils étaient 8 ...il m'a pris de belles photos… en voici quelques unes….

      

     

     

    bonne soirée...amitiés YVETTE  


    4 commentaires
  •  

     

     

    Parfois la sagesse se résume à deux choses...se taire et observer….

     

    coucher de soleil jeudi soir vu du balcon….

    bonsoir

     

     

    ..il a fait beau je suis donc montée  avec mon homme à la croix au dessus d'Amélie ….petite balade toujours sympa...

    en partant de la maison le circuit est court..une heure de marche  ..un peu de dénivelé mais sans trop….

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires