•  

    Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime

    Ici commence la liberté.
    La liberté de bien se conduire.
     
    Voici l'espace, voici l'air pur, voici le silence,
    Le royaume des aurores intactes et des bêtes naïves.
    Tout ce qui vous manque dans les villes,
    est ici préservé pour votre joie.
     
    Enterrez vos soucis et emmenez vos boites de conserves.
    Les papiers gras sont les cartes de visite des mufles.
     
    Ouvrez vos yeux et vos oreilles fermez vos transistors.
    Pas de bruit de moteur inutile, pas de klaxons.
     
    Écoutez les musiques de la montagne.
     
    Récoltez de beaux souvenirs, mais ne cueillez pas les fleurs.
    N'arrachez surtout pas les plantes : il pousserait des pierres.
    Ne mutilez pas les fleurs, marchez sur les sentiers.
     
    Il faut beaucoup de brins d'herbe pour tisser un homme.
     
    Oiseaux, chevreuils, lapins, chamois,
    Et tout ce petit peuple de poil et de plume
    ont désormais besoin de votre amitié pour survivre.
     Déclarez la paix aux animaux timides.
     Ne les troublez pas dans leurs affaires
     L'ennemi des bêtes est l'ennemi de la vie.
     
    Afin que les printemps futurs réjouissent encore vos enfants !
     
    Samivel poète et randonneur

     

    bonjour. .quelle belle journée nous avons passé hier que  tous les deux , une rando que nous ne connaissions pas encore.... 

     

    ...nous sommes partis d'Eus..un joli village..

     

     

    pour aller a Comes..

    Aujourd'hui, Comes repose définitivement sur sa butte, au milieu des prairies. Elles n'ont pas perdu le souvenir de la main de l'homme. L'herbe repousse à chaque printemps pour le plaisir des moutons. Un berger y réside, de temps à autre, dans la seule maison encore debout. Toutes les autres semblent porter les déchirements de ces années terribles, entre 1921 et 1926, quand la sécheresse eût raison, saison après saison, de chaque récolte.
    Il ne restait plus que l'abandon pour survivre encore ... Ailleurs.

     

     

    (

    « L'église de Cômes

    .

    La paroisse, elle, n'apparaît qu'en 1218.

    Par la suite prospère, ce village a subit une désertification rapide dans les années 30 dû à la sécheresse. Le lieu est aride et les villageois ont de tout temps utilisés des citernes pour maintenir un bon niveau d'approvisionnement en eau par les pluies.        Malheureusement les pluies se sont espacées et les sources se sont peu à peu taries, entraînant un exode des habitants vers des lieux mieux alimentés, plus bas dans la vallée. Les derniers villageois ont quittés le village avant la deuxième guerre mondiale.

                 

    Cômes s'est officiellement uni à Eus en 1828.

    L'église de Cômes est toujours debout de nos jours, sa survie à long terme dépend d'une association nouvellement créée. Le toit a été refait récemment, elle est désormais recouverte de llauses. Cette église a été pillé récemment, hormis une statue de St Etienne et une de la Vierge. Elle devrait commencer a être restauré complètement dans les années à venir. Il faut savoir qu'elle avait déjà été restauré une première fois au XVIIe siècle.

    Sinon, le territoire de Cômes possède deux oratoires, qui peuvent facilement faire office de but de randonnées.

     

     

                                 bonne journée a tous et amitiés..YVETTE DES PO...


    7 commentaires
  •  

     

    Ouvrez vos yeux fatigués sur ces innombrables beautés, paysages endormis sous l'hiver,arbres qui frissonnent en déployant leurs nouvelles feuilles....La nature a tant a nous donner , pour notre seul plaisir....

    Hervé DESBOIS

     

     

     bonsoir..une belle journée printanière aujourd'hui .

    ..un petit passage au jardin pour voir mon "homme"

    et oui..... il y a de  l'herbe........lol...mais les petits pois sont en gousses...

    et une petite balade avec mon amie Lili.....

    trop "mimi" ce petit anon de 10 jours.....


    5 commentaires
  •  

     

    bonsoir.une journée détente aujourd'hui .un après midi avec mon amie Béa...quelques parties de scrabble....un thé a 16 heures ...et en fin de journée mon"homme" qui revient du jardin avec de jolies fleurs..  c'est ça..le "bonheur"...

    je vous souhaite une bonne soirée et une douce nuit et vous dis a demain....YVETTE


    4 commentaires
  • Sentier printanier


    Il est un sentier creux dans la vallée étroite,

    Qui ne sait trop s'il marche à gauche ou bien à droite.

    C'est plaisir d'y passer, lorsque moi sur ses bords

    Comme un jeune prodigue égrène ses trésors.

    L'aubépine fleurit ; les frêles pâquerettes,

    Pour fêter le printemps, ont mis leurs collerettes.

    La pâle violette, en son réduit obscur,

    Timide, essaie au jour son doux regard d'azur,

    Et le gai bouton-d'or, lumineuse parcelle,

    Pique le gazon vert de sa jaune étincelle.

    Le muguet, tout joyeux, agite ses grelots.

    Et les sureaux sont blancs de bouquets frais éclos

    Les fossés ont des fleurs à remplir vingt corbeilles

    . À rendre riche en miel tout un peuple d'abeilles.


    Théophile GAUTIER - " Poésies

     

    coucou a vous..aujourd'hui, le ciel était plus clément donc mon"homme" en a profité pour faire une petite rando...sur les hauts de Céret....quelques photos...


    6 commentaires
  • coucou....la pluie a cessé mais le vent l'a remplaçée...drôle de printemps.......

     

    malgré cela nous avons passé de bons moments  avec les amis du Loir et Cher..

    quelques photos de leur séjour parmi nous........... ils reviendront l'année prochaine......

    amitiés a vous ............YVETTE DES PO.........

                   un petit resto dimanche dernier a Rosas....


    6 commentaires