• coucou...aujourd'hui nous avons fait la rando des perces neiges....magnifique..plus .de.photos demain.....

     

    . voiçi quelques photos du joli village de Bésalu....ou nous étions hier....un village ou nous aimons bien aller...

     

    Besalú est peut-être l’un des villages les plus représentatifs de la Catalogne Médiévale. 

     

     

     

     

    Besalú, ville juive médiévale

     

    Autre chose très intéressante et peut-être moins connue dans nos pays où la tradition chrétienne est si forte, Besalú était aussi une importante ville juive comme le montre le roman « El Pont dels jueus » qui raconte l’histoire de la construction du Pont, et l’influence importante de cette communauté. Aujourd’hui, les vestiges de l’ancienne synagogue médiévale ainsi que les bains rituels ou « Mikvé », particulièrement bien conservés, sont une autre raison de venir visiter ce patrimoine reconnu comme bien culturel d’intérêt national par la Catalogne.

    Aujourd’hui, le vestige le plus connu de ce passé médiéval glorieux est sans aucun doute le pont de la ville. Pont fortifié enjambant la rivière Fluvià, il protégeait et contrôlait l’entrée dans la ville. L’ensemble a évidemment été constamment rénové au fil de l’histoire comme en témoigne la fondation de ses piliers. Les crues de la rivières ne facilitait pas la maintenance d’un tel édifice. Ceci dit, il date très probablement du 11ème siècle époque à laquelle il est mentionné pour la première fois.

    Sans avoir plus de précisions quant à la date de sa création, très probablement que le lieu est habité depuis très longtemps, Besalú était même un comté indépendant entre le 10ème et le 12ème siècle. A l’époque, l’endroit est un centre important puisqu’une abbaye bénédictine y est fondée en 977. On sait aussi qu’un concile (une assemblée d’Evèques) y tient siège en 107Aujourd’hui, le vestige le plus connu de ce passé médiéval glorieux est sans aucun doute le pont de la ville. Pont fortifié enjambant la rivière Fluvià, il protégeait et contrôlait l’entrée dans la ville. L’ensemble a évidemment été constamment rénové au fil de l’histoire comme en témoigne la fondation de ses piliers. Les crues de la rivières ne facilitait pas la maintenance d’un tel édifice. Ceci dit, il date très probablement du 11ème siècle époque à laquelle il est mentionné pour la première fois.

     


    7 commentaires
  •   bonsoir... nous sommes allés a Camprodon  en passant par le col d'Arès....

    -4 degrés...au col...brrrr

    Camprodon est une petite ville espagnole, située dans la province de Gérone et la communauté autonome de la Catalogne.
    La ville s'étend sur 103,4 km² et compte 2 578 habitants depuis le dernier recensement de la population. La densité de population est de 24,9 habitants par km² sur la ville.
    Entourée par Llanars, Sant Pau de Segúries et Molló, Camprodon est située à 11 km au nord-est de Sant Joan de les Abadesses la plus grande ville à proximité. 
     elle est située à 944 mètres d'altitude,

     

    sur le marché 0 degrés..pas chaud...le marchand de légume avait allumé un feu....lol...

     

    puis nous sommes allés a Bésalu...et là il faisait 14 degrés...d'autres photos demain....

     

    bonne soirée... amitiés.... YVETTE

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  nous sommes le 22 février  ... noces de lavande... 

     

    46 ans de mariage....Que le temps passe vite......bonne journée a  vous..... amitiés... YVETTE


    7 commentaires
  • bonjour, c était aujourd'hui le carnaval d'Amélie les Bains..un bien joli carnaval....regardez...

    amitiés a vous YVETTE DES PO

           

              

     
                     
     
                     
     

     

    Comme presque tous les carnavals, celui d’Amélie-les-Bains a des origines très anciennes que l’on ne peut déterminer. Un article du « Courrier de Céret » du 18 mars 1888 décrit une cavalcade.

    Dans les archives, on retrouve des photos des fêtes carnavalesques des années 1900. Cependant, depuis 1945, il a toujours eu lieu.

     

    Les festivités auxquelles donnent lieu le carnaval d’Amélie-les-Bains dans le courant du mois de février ont toujours connu un grand succès.

    Aux cavalcades de chars hautement fleuris et bariolés qui animent le centre ville, s’ajoutent les fameux « Grégoires Améliens », nom donné aux personnes vêtues de blancs qui, à la fin des festivités, promènent Sa Majesté Carnaval dans les rues de la ville, avant de le brûler sur la place publique.

    Les grégoires

    Des bals et animations pour les petits et les grands viennent ponctuer les festivités tout le long de ces journées dédiées à cette tradition fortement ancrée dans l’histoire de notre ville


    4 commentaires
  • BONJOUR.....journée resto entre amis aujourd'hui a Argelès sur Mer....

    hier, la rando de mon "homme" a été un peu  moins longue que prévue.....la neige  en étant la cause...mais que de belles photos il a prit...regardez...

    bonne journée a vous amitiés ...YVETTE


    4 commentaires